Des histoires de sexe sex pour enfan

des histoires de sexe sex pour enfan

...

Sexe zoophilie le sexe Vedeo


des histoires de sexe sex pour enfan

Le parcours de Paulo , éd. Kaléidoscope de Nicholas Allans et Isabel Finkenstaedt, 12 euros. Paulo le spermatozoïde va devoir courir un vrai marathon pour arriver à l'ovule. Paulo est un jeune spermatozoïde qui s'entraîne d'arrache-pied pour la grande course de natation qui l'attend. Celle qu'il devra mener pour arriver le premier à l' ovule bien sûr. Une fois la course remportée, il se transformera peu à peu en petit garçon.

Le parcours de Paulo est imagé et humoristique. La fécondation est envisagée comme une course de fond. Quelques interrogations risquent de rester en suspens, mais c'est une bonne première approche. Max et Lili veulent tout savoir sur les bébés , éd.

Les jumeaux Max et Lili ont de nombreuses questions sur la conception des bébés. Max et Lili sont partis en vacances à la ferme chez leurs amies Kim et Lola dont la maman attend un enfant. De quoi susciter la curiosité des jumeaux.

Heureusement, Kim et Lola sont là pour tout leur expliquer. C'est toujours avec beaucoup d' humour que Max et Lili vivent leurs aventures. Par un langage très accessible, le duo fait partager au lecteur ses questions sur l'amour et la sexualité. Le livre qui te dit enfin tout sur l'amour éd. Boucher, édition Nathan, Dans cet ouvrage, l'auteur n'hésite pas à multiplier les dessins et les schémas pour être le plus clair possible. Dans ce livre, l'auteur dévoile des réflexions personnelles et -très- décalées sur les sentiments amoureux et les premiers pas vers la sexualité.

Elles sont illustrées par des dessins, des schémas, des encadrés. Une bonne manière de picorer au gré de ses envies et de ses réflexions. Parce que son style est absolument unique!

A la manière d'un journal intime , l'auteure n'hésite pas utiliser du rose flashy et des dessins rigolos dans ses pages. C'est vivant et dynamique. Loin des discours trop convenus sur l'amour et la sexualité, ce livre attirera sans aucun doute l'oeil des enfants. Le guide du zizi sexuel , éd. Glénat de Hélène Bruller et Zep, 9. Le célèbre Titeuf est ici mis en scène pour parler au mieux de sexualité.

Etre amoureux, gérer la puberté , faire l'amour, se protéger, sont les chapitres qui composent l'ouvrage de Zep.

Une aide aux adolescents pour vivre sereinement les étapes clés de leur jeunesse. Le succès du livre, vendu à 1,5 million d'exemplaires et traduit en 10 langues, fut complété en par une exposition sur le même thème. L'auteur réussit à aborder le moindre détail d'une sexualité naissante en rendant le tout drôle et vivant. Le personnage de Titeuf vient en effet illustrer et alléger la lecture du guide. On rit tout en apprenant beaucoup, le contenu étant extrêmement complet.

Zizi lolo smack , éd. Le but de cet ouvrage? En finir avec les clichés et les stéréotypes sur la sexualité. Tout est dans le titre. On parle de règles, de zizi, d' hormones , de sexe Sous forme de chapitres, ce livre explique avec simplicité et humour les transformations que vivent les adolescents, les prévient des comportements à risque et les conseillent en matière de sexualité. Presque à chaque page, des rabats viennent ponctuer la lecture, rendant l'exploration du livre dynamique et drôle.

On s'amuse à imaginer la réponse à la question posée au-dessus du rabat ou à deviner ce qui se cache sous la feuille de vigne d'Adam. On accroche dès le début, avec une introduction qui balaye les stéréotypes sur les filles et les garçons. On est ensuite séduit par le côté décalé des illustrations et des montages photos. Enfin, on aime le ton, très approprié à la tranche d'âge et le fait que les deux sexes sont informés des questions liés à l'autre sexe.

Milan de James Dawson, Stéphanie Scudieron, 9. Les deux versions de cet ouvrage abordent des problématiques différentes pour garçon et fille. Deux livres pour deux sexes: Néanmoins dans les deux cas on fait la peau aux représentations trop genrées et chaque livre traite de l'égalité des sexes, des poils, de la représentations du corps, de la pornographie, de l'homosexualité, de la contraception ou encore de la masturbation.

Selon les estimations de l' ONU pour , le rapport est de à sur l'ensemble de la population mondiale [ 12 ]. En réalité, il est toujours né plus de garçons que de filles les statistiques ont toujours montré qu'il naissaient un peu plus de garçons que de filles et en temps de guerre, encore davantage de garçons.

Ainsi, pour la tranche d'âge des 0 - 14 ans, on dénombre de garçons pour filles soit un sex ratio de garçons pour filles. Le sex ratio par âge est le rapport du nombre de garçons au nombre de filles dans une tranche d'âge donnée. À la naissance, il est supérieur à 1 mais varie peu: En France, il y a environ garçons pour filles à la naissance.

En Chine, il naît autour de garçons pour filles. En Allemagne qui est assez représentative du sex ratio dans les pays développés où l'accès aux soins de santé est accessible à l'ensemble de la population , on a:. Ainsi, en Allemagne, on observe que dans les tranches d'âge plus jeunes les moins de 55 ans , il y a plus d'hommes que de femmes et que dans les tranches d'âges plus âgées à partir de 55 ans , on compte plus de femmes que d'hommes.

Ceci s'explique en partie du fait que les femmes naissent avec des télomères légèrement plus longs que ceux des hommes. Or, la longueur des télomères détermine la vitesse de vieillissement http: C'est pourquoi à conditions de vie égales, les femmes vivent en moyenne 6, 7 ans de plus que les hommes. Une autre raison est que les hommes sont plus touchés par le cancer et les maladies cardiovasculaires d'après la Ligue contre le cancer et Passeportsante.

Par ailleurs, chez les jeunes, les garçons ont des comportements plus à risque, plus dangereux que les filles par exemple, selon les chiffres publiés par la Sécurité routière Roulons-Autrement. En , en France, il y a plus d'hommes que de femmes pour les tranches d'âge de moins de 50 ans et plus de femmes que d'hommes dans les tranches d'âge de plus de 50 ans. Si on remonte dans le passé, selon les statistiques de l'INSEE, le nombre de femmes à 25 ans devient déjà plus grand que celui des hommes du même âge, mais les surfaces des deux côtés de la pyramide penchent encore en faveur d'une surpopulation masculine [ 14 ].

À partir de trente ans entre 35 [ 15 ] à 49 ans [ 16 ] en France, contre 25 en , la prépondérance s'inverse et le nombre de femmes l'emporte généralement sur le nombre d'hommes. Et pour les centenaires, huit centenaires sur dix sont des femmes. Malgré de notables disparités régionales: Le climat plus clément de celui-ci peut sans doute y attirer aussi davantage de retraités, la Côte d'Azur Sud-Est étant pour sa part beaucoup plus onéreuse.

La corrélation entre ces 3 problèmes pourrait laisser supposer l'existence d'une cause ou plusieurs causes communes, encore inconnues. Il a été avancé comme cause possible une exposition à des perturbateurs endocriniens à dioxines et au dichlorobromopropane connu pour diminuer la fécondité et modifier le sex-ratio de la descendance et à des polluants reprotoxiques.

La Finlande fait exception: En Amérique du Nord et en Europe , le sex ratio est d'environ 1, En Inde et Asie , plutôt de 1, Ces déséquilibres sont très présents en Chine et en Inde. Les inquiétantes variations au-delà des 1,10 sont récentes: En , la Corée du Sud est revenue à un taux de 1,07 [ 19 ].

En Chine , on estime le déficit à environ quarante millions de femmes sur une population d'1,3 milliard. Autant en Inde selon Amartya Sen lauréat du "prix Nobel d'économie" en qui a bien analysé les causes et les conséquences d'une telle évolution: La pratique de l'IAC insémination artificielle entre conjoints accroît la dérive du sex ratio.

La conséquence la plus évidente à terme sera un déséquilibre sur le marché matrimonial. Pour pallier cette dérive, l' Inde offre une prime aux parents n'ayant qu'une fille, par exemple en Andhra Pradesh province du sud du Dekkan.

Il n'y pas de solution simple en vue tant que la transition démographique ne sera pas effectuée. La situation du Bangladesh , pays où la densité de population est la plus élevée au monde seulement dépassé par quelques principautés ou états de superficie mineure , avec une moyenne de hab. C'est un auteur allemand qui remarque la surreprésentation des garçons à la naissance à cette époque [ 20 ]. Au départ, s'interroger sur le phénomène qu'il relève n'est pas une chose évidente, et un certain nombre d'auteurs tels que d'Alembert et Adolphe Quetelet estiment qu'il n'y a pas à étudier la question.

Parmi les arguments avancés, la surmortalité masculine dans la jeunesse , qui fait disparaître la différence entre filles et garçons avec le temps et transforme donc les spéculations en pur exercice de style. D'après Éric Brian et Marie Jaisson, auteurs contemporains spécialistes du sex ratio , cette vision qui faisait de l'un des deux phénomènes la compensation de l'autre valorisait en fait inconsciemment le modèle monogamique du mariage défendu par l' Église catholique: Cette vision n'empêche pas, cependant, le développement d' hypothèses.

Pour Laplace , qui compare le taux de masculinité à Paris et à Londres , la variable est déterminée par une cause physique, climatique par exemple. De son côté, Condorcet ne croit pas aux explications déterministes et est le premier à envisager une intervention humaine sur le taux de masculinité dans le cadre d'une politique morale. À la fois disciple d' Émile Durkheim et d' Henri Bergson , il développe une approche mixte qui l'amène à s'interroger sur l'influence de la différence d'âge entre les parents , l'âge étant pour lui un terme médian entre le social et le biologique, et donc tout indiqué pour étudier le problème.

Son hypothèse ne tient pas, car il n'y a pas de relation entre le sex ratio et la différence entre l'âge des parents, mais il se distingue néanmoins par son approche qui ne privilégie plus l'explication naturelle [ 20 ].

En outre, Maurice Halbwachs est le premier à faire le constat d'une augmentation du taux de masculinité à la fin de la Première Guerre mondiale alors même que depuis il avait jusqu'alors tendance à diminuer de façon régulière. Depuis lors, les chercheurs ont pu constater une reprise de la baisse tendancielle et une interruption momentanée à la fin de la Deuxième Guerre mondiale , ce qui laissait entrevoir des variables nouvelles à considérer.

Néanmoins, d'après Éric Brian et Marie Jaisson, le débat s'est éteint en faveur du préjugé qui fait du plus grand nombre de garçons à la naissance une constante que ne sauraient remettre en cause les différences géographiques, considérées comme des défauts localisés créés de toutes pièces, par exemple par la politique de l'enfant unique en Chine [ 20 ].

Pourtant, on connaît désormais plusieurs variables pertinentes, outre les guerres: Par ailleurs, la légitimité des naissances et le taux de fécondité a également un impact sur le taux de masculinité.

Ces données laissent penser que le taux de masculinité à la naissance a à voir avec les variations du degré d'investissement dont fait l'objet la femme enceinte et le nouveau-né selon les milieux. Ainsi, si le taux de masculinité est plus faible au Mexique qu'en France , c'est sans doute parce que la prise en charge de la grossesse s'exerce dans un contexte masculin dans le pays d' Europe alors qu'il est nettement plus féminin en Amérique centrale: Or, les études montrent qu'il y a un net surinvestissement médical et des hommes en faveur des garçons qui vont naître ou viennent de naître [ 20 ].

Ces explications interviennent dans un contexte qui voit la remise en cause de la surmortalité des nouveau-nés masculins par les historiens, qui considèrent qu'il y a un biais de déclaration: Localement, un autre biais statistique peut provenir d'une sous-déclaration des fausses-couches ou du fait que des nouveau-nés "anormaux" soient tués à la naissance par exemple chez certaines populations amérindiennes exposées au mercure de l' orpaillage.

Traditionnellement, les handicaps physiques qui pourraient affecter la survie en forêt ne sont pas acceptés dans ces tribus [réf.

Les gamètes mâles sont en grand nombre et de petite taille, tandis que les gamètes femelles sont de grande taille et en petit nombre. Partant de ce principe, peu de mâles seraient suffisants pour la fécondation de plusieurs femelles. Or, on constate que la majorité des espèces possède un sex-ratio de 1: Par conséquent, dans une grande population, le sex-ratio tend à s'équilibrer par des phénomènes de fréquence dépendance négative Principe de Fisher.

Le sex-ratio joue directement sur le taux de reproduction d'une population, ce qui peut diminuer le taux d'accroissement de celle-ci en cas de sex-ratio biaisé. Ceci à des conséquences importantes dans les petites populations: Les extinctions de populations peuvent mener à une extinction de l'espèce.

Le climat fait partie des facteurs de détermination environnementaux pouvant biaiser le sex-ratio primaire 1: Un des facteurs pouvant biaiser le sex-ratio est la quantité de ressources. En effet, en fonction de la ressource disponible pour les futurs descendants, certaines espèces peuvent être amenées à modifier leur sex-ratio afin de favoriser le sexe ayant la meilleure fitness.

..